Citations

Victor Hugo, Hernani

CITATIONS UTILISABLES DANS VOS COPIES

Dans un premier temps, Victor Hugo voulait donner un sous-titre à sa pièce. Il a d’abord pensé à « La jeunesse de Charles Quint » (mettant Don Carlos au centre), puis « Tres para una » (mettant Doña Sol au centre), puis « L’honneur castillan » (rapprochant Hernani du Cid). Finalement il a renoncé: pas de sous-titre.

ACTE I

« Le roi »

Scène 1

Doña Josefa : « C’est bien à l’escalier / Dérobé » (v. 1-2, rires du public)

Don Carlos  dit à Doña Josefa que Doña Sol « reçoit tous les soirs »… « Le jeune amant sans barbe à la barbe du vieux » (v. 9-10)

Scène 2

Doña Sol à Hernani : « Vous devez avoir froid ? » …« Ôtez donc ce manteau ! » (v. 42-43, rires du public)

Hernani : « Doña Sol, le vieux duc, votre futur époux, / Votre oncle, est donc absent ? » (v.57-58)

Doña Sol : « Josefa, fais sécher le manteau. » (v. 69, rires du public)

Hernani à Doña Sol : « mon père / Est mort sur l’échafaud, condamné par le sien. »

(v. 88-89)

Doña Sol à Hernani : « A minuit. Demain. »… « Sous ma fenêtre » (v. 163-164)

Don Carlos : « Croyez-vous que l’on soit à l’aise en cette armoire ? » (v.172. Rires du public)

Scène 3

Don Ruy Gomez : « Nous sommes trois chez vous, c’est trop de deux, madame. » (v.220, rires du public )

« le Cid, cet aïeul de nous tous » (v.237)

Don Carlos à Hernani : « Je daigne encor protéger votre fuite. » (v.379)

ACTE II

« Le bandit »

Scène 1

Don Carlos : « J’en suis amoureux fou! Les yeux noirs les plus doux » (v. 431)

Scène 2

Doña Sol à Don Carlos : « c’est une honte ! » (v. 498) « Je ne vous aime pas. » (v.520)

Don Carlos à Doña Sol : « que vous m’aimiez ou non, cela n’importe ! » (v.521)

« J’ai là pour vous forcer trois hommes de ma suite » (v.546)

Scène 3

Hernani à Don Carlos : « Votre père a fait mourir le mien, / Je vous hais » (5 fois, v. 567-570, rires du public ) « Fuis, et prends ce manteau. » (v. 623)

Don Carlos à Hernani : « Ne demandez un jour ni grâce ni merci ! » (v.628)

Scène 4

Hernani : « Doña Sol ! Mon amour ! Ma beauté !… » (v. 692)

ACTE III

« Le vieillard »

Scène 1

Don Ruy Gomez à Doña Sol : « J’avais tort. Je l’avoue. » (v.709) « J’ai soupçonné trop vite » (v.711) « On n’a point de galants lorsqu’on est Doña Sol » (v.719)

A propos des vieux : « Nous aimons bien » (v. 757) « Au coeur on n’a jamais de rides. »

(v. 758)

Scène 2

Don Ruy Gomez à Hernani (en pèlerin) : « Sois le bienvenu ! » (v. 845)

« J’accueillerais Satan, si Dieu me l’envoyait. (v. 848. Sifflets du public)

Scène 5

Doña Sol à Don Ruy Gomez : « Je l’aime, monseigneur ! » (v. 1096)

Scène 6

Don Carlos : « J’emmène seulement ta nièce comme otage. » (v. 1221)

Scène 7

Hernani à Don Ruy Gomez : « Suivons le roi tous deux. Viens ; je serai ton bras, / Je te vengerai, duc. Après, tu me tueras. » (v.1283-4. Rires du public)

« Ecoute, prends ce cor. » (v.1288) « S’il te passe à l’esprit qu’il est temps que je meure, / Viens, sonne de ce cor » (v. 1290-1)

ACTE IV

« Le tombeau »

Scène 4

Hernani : « Je suis Jean d’Aragon » (v.1723) « Donc le ciel m’a fait duc et l’exil montagnard. » (v. 1728)

Don Carlos, aux conjurés : « Je veux tout oublier. Allez, je vous pardonne ! » (v.1777)

Hernani : « Je ne hais plus. Carlos a pardonné. » (v.1780)

ACTE V

« La noce »

Scène3

Hernani : « Je suis Jean d’Aragon, mari de Doña Sol ! / Je suis heureux ! » (v. 1918-9)

Scène 5

Hernani à Don Ruy Gomez : « Oh ! par pitié ! Demain ! » (v.2018) « Je n’obéirai pas. » (v.2033)

Scène 6

Hernani à Doña Sol : « J’ai promis d’obéir au duc qui me sauva. / Aragon doit payer cette dette à Silva. » (v.2049-50)

Doña Sol à Hernani : « Devions-nous pas dormir ensemble cette nuit ? / Qu’importe dans quel lit ! » (v.2126, rires du public)

Quand Hernani a bu le poison : « N’est-ce pas qu’on souffre horriblement ? » (v.2138)

« Partons d’un vol égal vers un monde meilleur. / Un baiser seulement, un baiser !  Ils s’embrassent» (v.2145-6)

Don Ruy Gomez : « Morte !… Oh ! je suis damné !… Il se tue. » (v.2158 : dernier vers)