L’Ingénu, résumé

Conte philosophique de Voltaire (1767)

PRINCIPAUX PERSONNAGES

  • L’INGENU: Indien huron débarqué en France. Il sera plus tard baptisé Hercule.
  • ABBE DE KERKABON: religieux bas-breton qui recueille l’Ingénu. Il est prieur de l’abbaye Notre-Dame de la Montagne, près de Saint-Malo.
  • MADEMOISELLE DE KERKABON: soeur de l’abbé.
  • MADEMOISELLE DE SAINT-YVES: soeur de l’abbé de Saint-Yves, amie de Melle de Kerkabon, amoureuse de l’Ingénu.
  • PERE TOUT-A-TOUS: père jésuite (ordre religieux).
  • MONSIEUR DE SAINT-POUANGE: ministre de Louis XIV.
  • GORDON: codétenu de l’Ingénu à la prison de la Bastille, emprisonné parce qu’il est janséniste (ordre religieux très strict, condamné par Louis XIV)

RESUME

CHAPITRE 1: « Comment le prieur de Notre-Dame de la Montagne et mademoiselle sa soeur rencontrèrent un huron »
– Saint-Dustan arrive à Saint-Malo et fonde le prieuré de la Montagne.
– L’abbé de Kerkabon, prieur de Notre-Dame de la Montagne, se promène au bord de la mer avec sa soeur, là où jadis son frère et sa belle-soeur se sont embarqués pour le Canada. Un bateau aborde et un jeune homme débarque. Il est aimable et dit être un huron. Ils l’invitent au prieuré.
– Dîner au prieuré. L’abbé de Saint-Yves et sa soeur sont invités. Tout le monde admire le huron. Il dit qu’il revient d’Angleterre, n’a pas de parents. Il a appris le français. On l’interroge sur la langue huronne.
– Interrogé sur ses amours, il dit n’avoir aimé que Melle Abacaba, qui a été mangée par un ours.
– Il plaît beaucoup à Melle de Saint-Yves.
– Ils veulent le baptiser, mais il proteste.
CHAPITRE 2: « Le huron, nommé l’Ingénu, reconnu de ses parents »
– Le huron se lève tôt et chasse. A son retour, il donne au prieur et à sa soeur un talisman fait de deux petits portraits de ses parents. Le prieur reconnaît son frère et sa belle-soeur, le huron est donc leur neveu.
– Ils décident de l’instruire et de le baptiser, mais il a déjà 22 ans.
CHAPITRE 3: « Le huron, nommé l’Ingénu, converti »
L’Ingénu, intelligent, apprend vite. Il lit la Bible et veut se convertir, et même être circoncis, mais on l’en dissuade. Il se confesse, mais au moment de le baptiser, il a disparu. Ils le retrouvent au milieu de la rivière.
CHAPITRE 4: « L’Ingénu baptisé »
L’Ingénu, dans la rivière, attendait son baptême. On lui dit que ce n’est plus l’usage, il insiste. On envoie Melle de Saint-Yves pour se raisonner. On le baptise finalement à l’église, et Melle de Saint-Yves devient sa marraine. On l’appelle Hercule.
CHAPITRE 5: « L’Ingénu amoureux »
– L’Ingénu et Melle de Saint-Yves sont tombés amoureux et se le disent. L’Ingénu lui dit que dans son pays, on n’a besoin de l’autorisation de personne pour s’aimer.
– L’abbé de Kerkabon propose à l’Ingénu des terres, et de devenir prêtre. Il répond qu’il veut épouser Melle de Saint-Yves, mais apprend qu’il est interdit d’épouser sa marraine. Il se fâche. On lui dit qu’il faut l’autorisation du pape, il trouve ça ridicule.
CHAPITRE 6: « L’Ingénu court chez sa maîtresse et devient furieux »
-L’Ingénu se précipite chez Melle de Saint-Yves et tente de la violer, l’abbé accourt et le raisonne. Il lui explique ce qu’est le mariage en France.
– L’Ingénu rentre au prieuré, et l’abbé décide de mettre sa soeur au couvent.
– Le lendemain, quand l’Ingénu revient la voir, il apprend qu’elle est au couvent. Il est furieux.
CHAPITRE 7: « L’Ingénu repousse les Anglais »
– L’Ingénu, triste, se promène au bord de la mer. Des Anglais débarquent et veulent piller l’abbaye. L’Ingénu, qui a vécu en Angleterre, va leur parler, mais ils ne l’écoutent pas. Les jeunes gens du voisinage le rejoignent, et, à leur tête, il se bat et les repousse. Il veut ensuite aller à l’assaut du couvent, mais on le ramène au prieuré.
– L’Ingénu a récupéré dans la bataille une bourse pleine d’argent. On veut le présenter au roi.
CHAPITRE 8: « L’Ingénu va en cour. Il soupe en chemin avec des Huguenots »
L’Ingénu part à Saumur, où il mange dans une hôtellerie avec des Huguenots (protestants), qui lui expliquent qu’ils doivent fuir car ils ne sont pas catholiques, et qu’on a trompé le roi Louis XIV. Il décide d’aller le voir à Versailles. Mais un espion écrit une lettre pour le dénoncer comme protestant.
CHAPITRE 9: « Arrivée de l’Ingénu à Versailles. Sa réception à la cour »
– Arrivé à Versailles, l’Ingénu veut parler au roi. On lui apprend qu’il faut être introduit par Monseigneur de Louvois, qu’on ne peut pas voir non plus.
– Il déclare s’appeler Hercule de Kerkabon et vouloir se marier. Mais la lettre de l’espion est arrivée, il est arrêté et jeté en prison.
CHAPITRE 10: « L’Ingénu enfermé à la Bastille avec un janséniste »
L’Ingénu est emprisonné avec un vieux janséniste (ordre religieux très strict, condamné par Louis XIV), nommé Gordon, enfermé depuis deux ans, qui l’accueille très aimablement. L’Ingénu lui raconte sa vie. Ils discutent religion et philosophie.
CHAPITRE 11: « L’Ingénu développe son génie »
En prison, l’Ingénu lit l’histoire de la Chine, des textes antiques. Il écrit et surprend Gordon par son bon sens. Ils étudient l’astronomie.
CHAPITRE 12: « Ce que l’Ingénu pense des pièces de théâtre »
L’Ingénu lit des tragédies grecques, Molière, Racine, qui lui plaisent beaucoup.
CHAPITRE 13: « La belle Saint-Yves va à Versailles »
– Au bout de six mois d’attente, les Kerkabon apprennent que l’Ingénu a disparu à Versailles.
– L’abbé de Saint-Yves et sa soeur partent à sa recherche à Paris. Melle de Saint-Yves part secrètement, seule à Versailles. Elle rencontre le père Tout-à-Tous et apprend que l’Ingénu est à la Bastille depuis un an. On lui conseille d’aller chez un ministre influent, Monsieur de Saint-Pouange.
CHAPITRE 14: « Progrès de l’esprit de l’Ingénu »
Dans sa cellule, l’Ingénu continue de s’instruire et impressionne Gordon. Il trouve les lois et leur emprisonnement très injustes. En l’écoutant, Gordon change d’avis à propos de l’amour, qu’il voyait comme un péché.
CHAPITRE 15: « La belle Saint-Yves résiste à des propositions délicates »
Melle de Saint-Yves, accompagnée par une amie, va voir M. de Saint-Pouange. Son frère veut la remettre au couvent. M. de Saint-Pouange lui fait des avances en échange de la libération de l’Ingénu, elle refuse.
CHAPITRE 16: « Elle consulte un jésuite »
Melle de Saint-Yves raconte ce qui s’est passé au père Tout-à-Tous, quand il apprend que c’est M. de Saint-Pouange, il lui conseille de céder.
CHAPITRE 17: « Elle succombe par vertu »
– Son amie lui explique qu’il faut coucher pour obtenir ce qu’on veut, et qu’elle doit sauver l’Ingénu.
– M. de Saint-Pouange l’invite à dîner en lui faisant envoyer des boucles d’oreilles en diamants. Elle se rend au dîner et lui cède.
CHAPITRE 18: « Elle délivre son ami et un janséniste »
Melle de Saint-Yves retourne à Paris avec l’ordre de libération, et fait libérer l’Ingénu. Il lui fait écrire une lettre de remerciements à M. de Pouange, qui fait aussi libérer Gordon.
CHAPITRE 19: « L’Ingénu, la belle Saint-Yves et leurs parents sont rassemblés »
– Melle de Saint-Yves retrouve son frère et les Kerkabon. Arrivent l’Ingénu et Gordon, tous s’embrassent. Mais l’amie de Melle de Saint-Yves vient la chercher, et lui rapporte les diamants offerts par Saint-Pouange.
– Melle de Saint-Yves tombe malade de culpabilité et doit se coucher.
– Dîner avec Gordon et l’Ingénu. Gordon raconte l’histoire d’un fils policier qui fait arrêter ses parents.
– L’Ingénu déclare vouloir épouser Melle de Saint-Yves, et fait l’éloge de M. de Pouange.
– L’état de Melle de Saint-Yves s’aggrave.
CHAPITRE 20: « La belle Saint-Yves meurt, et ce qui en arrive »
– Les médecins ne peuvent rien pour Mme de Saint-Yves, car son état est dû à sa culpabilité. Au bout de deux jours elle agonise, et avoue tout à l’Ingénu, qui lui pardonne.
– Un courrier arrive, qui demande à Gordon et l’Ingénu de se présenter chez M. de Louvois. Mme de Saint-Yves lui dit d’y aller, puis meurt.
– Désespoir de l’Ingénu.
– Arrive M. de Saint-Pouange avec l’amie de Melle de Saint-Yves. Ils la trouvent morte. Il veut réparer ce qu’il a fait.
– Quelque temps après, l’Ingénu devient officier. Gordon reste auprès de lui.
L’Ingénu prend pour devise: « Malheur est bon à quelque chose ».