M. Yourcenar

L’auteur

Marguerite Yourcenar (1903 – 1987) s’appelle en réalité Marguerite Cleenewerck de Crayencour (qui est l’anagramme de Yourcenar, avec un C en moins). Elle est belge par son père, française par sa mère.

Jeune, lors d’un voyage en Italie avec son père, elle découvre la villa d’Hadrien à Tivoli (anciennement Tibur), qu’elle décrira plus tard dans son oeuvre.

Elle étudie les lettres classiques et l’anglais, puis devient traductrice et écrivain. Elle lit dans le texte le grec et le latin, et traduit l’oeuvre d’Hadrien. Elle réunit toute la littérature le concernant et entame un énorme travail historique.

En 1939, elle part vivre aux Etats-Unis, dans le Maine, où elle rejoint sa compagne. En 1947 elle obtient la citoyenneté américaine.

En 1951, elle publie Mémoires d’Hadrien, qui connaît un très grand succès.

Parmi ses nombreux romans, l’un des plus connus est L’Oeuvre au Noir (1968), qui obtient le prix Femina. Il raconte la vie de Zénon Ligre, philosophe de la Renaissance.

En 1980, à 76 ans, elle est la première femme à entrer à l’Académie Française.

Elle meurt aux Etats-Unis en 1987.

L’Empereur Hadrien

Né en 76 à Italica (Espagne), il règne de 117 à sa mort, en 138.

En l’absence d’enfant, la succession des empereurs se fait par adoption: ainsi NERVA adopte TRAJAN, qui adopte HADRIEN, qui adopte ANTONIN, qui adopte MARC AURELE.

Le père d’Hadrien est un cousin de Trajan, et à sa mort, Hadrien a pour tuteurs Trajan et Attianus.

A la mort de Trajan, adopté, il devient empereur. L’empire romain est alors immense, Trajan ayant mené une politique de conquêtes.

Résultat de recherche d'images pour "carte empire romain hadrien"

Hadrien met fin aux conquêtes, et mène une politique de défense des frontières. Au nord de l’actuelle Angleterre (appelée alors Bretagne), il construit le mur d’Hadrien, contre les invasions barbares, ainsi qu’un autre en Germanie. Il réorganise l’empire, maintient l’ordre, améliore les conditions de vie des esclaves, et voyage dans tout l’empire.

Hadrien est cultivé, il aime la littérature, les arts, et il est lui-même poète.

Antinoüs, son jeune amant, meurt noyé.

Dans ses dernières années, malade, il souffre et finit par se retirer dans sa villa à Baïes (près de Naples).

Hadrien adopte d’abord Lucius, qui meurt, puis Antonin (qui devient à sa mort en 138 l’empereur Antonin le Pieux), à qui il fait adopter Marc (futur empereur Marc Aurèle): il choisit ainsi les deux prochains empereurs.

Sources

On connaît la vie d’Hadrien grâce à deux historiens latins qui ont raconté l’histoire de Rome et des empereurs:

  • Marius Maximus (160 – 230), Vie des César
  • Dion Cassius (155 – 235), Histoire de Rome

Dans son oeuvre, Dion Cassius affirme qu’Hadrien aurait écrit ses mémoires, mais l’ouvrage est perdu. C’est ce qui donne à Marguerite Yourcenar l’idée de les rédiger.

Pour écrire son récit, elle lit ces deux livres, ainsi que de nombreux ouvrages historiques. L’oeuvre de Yourcenar est très documentée et historiquement très exacte. La traduction des vers écrits par Hadrien lui permet aussi de mieux le connaître.

M. Yourcenar se met à la place d’Hadrien, qui raconte sa vie à la première personne. Elle expérimente le fait d’être « soi-même comme un autre »: elle est Hadrien écrivant ses mémoires.