Mémoires d’Hadrien, résumé

Marguerite Yourcenar, Mémoires d’Hadrien (1951)

PRINCIPAUX PERSONNAGES

Il s’agit d’un récit historique: l’autobiographie fictive de l’empereur Hadrien (empereur romain qui règne de 117 à 138). C’est donc Hadrien le narrateur: il raconte sa vie à la première personne. Tous les personnages sont des personnages historiques.

Ils sont ici classés par ordre d’apparition dans l’oeuvre (ce ne sont que les plus importants, ils sont en réalité beaucoup plus nombreux!):

  • MARC: Annius Vérus, devenu Marc Aurèle (Hadrien le fait adopter par Antonin, il sera donc empereur après lui). C’est à lui qu’Hadrien s’adresse dans ses mémoires.
  • HERMOGENE: médecin d’Hadrien
  • MARULLINUS: grand-père d’Hadrien
  • AELIUS AFER ADRIANUS: père d’Hadrien. Il meurt quand il a 12 ans.
  • PAULINE: soeur d’Hadrien
  • ACILIUS ATTIANUS: tuteur et fidèle soutien d’Hadrien
  • SCAURUS, ISEE: maîtres D’Hadrien dans sa jeunesse
  • NERATIUS PRISCUS: ami d’Hadrien
  • TRAJAN: empereur prédécesseur d’Hadrien, qui l’adopte tardivement. Lui-même avait été adopté par Nerva.
  • SABINE: épouse d’Hadrien. Elle ne devient impératrice qu’à la mort de Plotine.
  • PLOTINE: impératrice, épouse de Trajan et grande amie d’Hadrien.
  • LUSIUS QUIETTUS: ennemi d’Hadrien. Il tente de l’assassiner, et sera exécuté avec ses trois complices.
  • LUCIUS: ami et amant d’Hadrien, qui l’adopte et lui donne le nom d’Aelius César, mais Lucius meurt. A la fin de sa vie, Hadrien fait adopter le fils de Lucius par Antonin.
  • OSROES: ami grec chez lequel il séjourne.
  • PROCULUS: ami d’Hadrien, chez qui il séjourne en Asie mineure.
  • CHABRIAS: ami d’Hadrien
  • ANTINOÜS: jeune Grec, amant et grand amour d’Hadrien, qui se suicide à 19 ans.
  • ARRIEN DE NICOMEDIE: ami d’Hadrien
  • SIMON, dit « Fils de l’Etoile » et AKIBA: Juifs révoltés de Jérusalem, qui finissent exécutés.
  • CELER: aide de camp qui devient l’ami d’Hadrien
  • SERVIANNUS: mari de Pauline. Avec son petit-fils FUSCUS, il complote pour tuer Lucius et Hadrien, qui les fait exécuter tous les deux.
  • ANTONIN: futur empereur Antonin le Pieux. Hadrien l’adopte alors qu’Antonin a 50 ans, puis il lui fait adopter Marc Aurèle et le fils de Lucius.

RESUME DE L’OEUVRE

Les numéros de page renvoient à l’édition Folio.

*La traduction des titres latins est difficile, surtout celle du premier chapitre, qui est le premier vers d’un poème d’Hadrien. La traduction proposée ici est celle de Marguerite Yourcenar elle-même (attention à celle de Wikipédia, très inexacte!).

page ANIMULA VAGULA BLANDULA (Petite âme errante, accueillante)
11 – A Marc (Aurèle) : chez son médecin Hermogène. 60 ans, malade.
– Regrets pour la chasse, le cheval, la nourriture, l’amour. Bilan de sa vie. A Tibur.

VARIUS MULTIPLEX MULTIFORMIS (Varié, multiple, changeant)
39 Son grand-père Marullinus, qui croyait aux astres
41 – Son père Aelius Afer Adrianus, vertueux et sans ambition. Meurt quand il a 12 ans.
– Part à Rome chez un tuteur : Acilius Attianus
– Sa sœur Pauline mariée à un vieil homme.
– Son maître Scaurus lui apprend le grec.
46 – 16 ans. Apprentissage militaire.
– Envoyé à Athènes chez un nouveau maître : le sophiste Isée.
49 – Nommé juge au tribunal pour les litiges militaires, aidé par son ami Nératius Priscus.
– Fin du règne de l’empereur Domitien.
55 – Retour à l’armée.
– L’empereur Nerva adopte Trajan, et meurt. Il porte à Trajan en Germanie la nouvelle de sa mort, malgré une tentative de son beau-père pour l’en empêcher.
62 – Il aime un jeune homme remarqué aussi par Trajan. Dénoncé par Gallus, dont il se vengera.
– Expédition contre les Daces, plusieurs années. Gloire.
67 Trajan lui donne l’anneau de diamants, symbole du pouvoir, qu’il tenait de Nerva.
68 Retour à Rome. Nommé tribun du peuple, puis curateur des actes du Sénat. Il écrit les discours de l’empereur.
71 – 28 ans. Il se marie avec Sabine, petite-nièce de Trajan, grâce à l’insistance de l’impératrice Plotine devenue son amie.
– Quelques maîtresses patriciennes, dont une qu’il aime.
79 Incursion des Sarnates, il est envoyé comme général en chef. 11 mois sanglants. Victoire.
83 Consul, il s’oppose aux nouvelles conquêtes voulues par Trajan.
86 – Haine réciproque avec Lusius Quiétus, partisan de la guerre.
– Nommé gouverneur de Syrie, puis légat aux armées.
87 – Voyage d’agrément en Grèce. Rencontre avec l’écrivain Plutarque.
– Retour en Syrie, à Antioche, rejoint par Trajan. Tremblement de terre où Trajan est blessé.
– Occupation difficile en Syrie, résistance.
– Amitié avec Plotine.
97 – Nouvelles conquêtes de Trajan : Babylone
– Soulèvements en Syrie et dans les pays voisins. Il maintient l’ordre, écrase la rebellion.
– 40 ans
103 – Trajan rentre malade du siège de Hatra, et veut repartir aussitôt. Il le nomme commandant en chef des armées.
– Plotine lui annonce la mort en voyage de Trajan. Il l’a adopté, il est donc son successeur.

TELLUS STABILITA (Stabilité de la Terre)
109 – Début du règne d’Hadrien. Arrêt des conquêtes.
– Voyage en Egypte pour maintenir l’ordre et réconcilier Grecs et Juifs.
112 Quiétus tente de le tuer dans un faux accident de chasse. Il demande à Attianas d’agir, qui fait tuer Quiétus et ses trois complices. Il reproche à Attianas d’avoir été trop loin. Sur ses conseils, il lui retire son poste de préfet. Rapidement il lui retrouve une place au Sénat.
117 – Rome. Il est un empereur apprécié et juste. Les gladiateurs ne seront que des volontaires, et les legs à l’Empire possibles qu’en l’absence d’héritiers.
– Il prend soin de Plotine. Sabine s’est retirée à la campagne.
122 – Amitié avec un riche patricien, et son fils de 18 ans, Lucius.
– Célébrations en l’honneur de Trajan.
126 « Humanité, bonheur, liberté » inscrit sur les monnaies.
130 Mesures en faveur des esclaves et des femmes, pour l’agriculture, l’économie, l’armée.
136 Voyages dans tout l’empire.
139 Il nomme Suétone aux archives.
141 Il construit des routes, des ponts, des bibliothèques, des aqueducs, des temples, des villes. Il fonde Plotinopolis, en l’honneur de Plotine.
150 – Un an en Germanie, puis en Bretagne où il construit un mur frontière, puis en Gaule, Espagne, Afrique.
– Attaque des Parques, départ pour l’Orient avec la fille de l’empereur, enlevée enfant. Accord de paix.
161 45 ans. En Grèce chez Osroès. Il se fait initier religieusement, et s’intéresse aux astres.

SAECULUM AUREUM (Siècle d’or)
169 En Asie mineure, chez Proculus à Nicomédie. Son ami Chabrias.
170 Rencontre avec un jeune Grec, Antinoüs, qui l’accompagnera partout.
175 – Athènes, où il fait des travaux.
– Rencontre avec Arrien de Nicomédie, qui devient son ami. Il s’entoure de philosophes.
182 – Retour à Rome. Plotine est morte. Restaure le Colisée, construit le Panthéon.
– Sabine devient impératrice.
189 – Antinoüs a 18 ans.
– Arrivée à Carthage, puis 3 mois plus tard à Athènes.
194 Anecdotes avec Antinoüs.
198 Recherches sur la médecine et l’âme.
203 – Jérusalem, reconstruction de la ville malgré l’opposition des habitants.
– Alexandrie. Chasse au lion avec Antinoüs.
– Arrivée de l’impératrice Sabine et de Lucius, 26 ans.
215 – Après un dîner chez Lucius, Antinoüs se suicide en se noyant, à 19 ans.
– Grande tristesse d’Hadrien. Il le fait embaumer, et fonde une ville en son honneur : Antinoé.
– Il fait construire un monument pour lui à Rome.
– Attianus est mort.
– Enterrement d’Antinoüs dans un tombeau près d’Alexandrie.

DISCIPLINA AUGUSTA (Discipline auguste)
233 – Retour à Athènes chez Arrien. Il écrit des vers.
– Sa sœur Pauline est morte.
– Il fait d’Athènes la capitale de la Grèce.
245 – Rome. Son mausolée se construit, ainsi que le monument pour Antinoüs.
– Séjour à Baïes, dans l’ancienne villa de Cicéron. Fêtes.
250 – Il fait exiler l’écrivain Juvénal, qui lui a déplu.
– Il éborgne son secrétaire en voulant le frapper.
252 – Soulèvements à Jérusalem, menés par Simon, dit Fils de l’Etoile, et Akiba. 3 ans de guerre.
– Au bout d’un an il se rend à Jérusalem. La ville est détruite, Simon assiégé à Béthar.
– Aide de camp : Céler.
265 Maladie, saignements, malaise.
267 Exécution d’Akiba, prise de Béthar. Disparition de la Judée, qu’il renomme Palestine.
271 Retour à Rome avec Céler, triomphe, puis à Tibur.
273 Il réfléchit à sa succession car il n’a pas d’enfant. Pas Arrien car il est grec.
278 – 57 ans. Il adopte Lucius, 30 ans, qu’il a fait consul, il le nomme Aelius César.
-Mort de Sabine.
279 Le vieux Servianus, ancien mari de Pauline, complote avec son petit-fils Fuscus pour le tuer, lui et Lucius. Il les fait exécuter.
283 Lucius est malade. Il le nomme gouverneur de Pannonie.
287 – Lucius va mal, il le fait transporter à Baïes, où il meurt.
– Au Sénat il remarque Antonin, 50 ans, qui est de la famille de Plotine.
289 – Annius Vérus, espagnol, futur Marc Aurèle, qu’il fait adopter par Antonin.
– Il adopte Antonin, puis lui fait aussi adopter le fils de Lucius.

PATIENTA (Patience)
295 – Lettre d’Arrien : rapport sur son gouvernement.
– A Tibur, malade. Il pense au suicide.
301 – Il demande à Iollas, jeune médecin, de lui fournir du poison. Il refuse, mais forcé de le faire, il se suicide.
– Visite d’Antonin. Il renonce au suicide.
315 – Il règle ses dernières affaires, et son enterrement aux côtés de sa femme et de Lucius.
– A Baïes. Chabrias, Céler et Antonin sont à son chevet.