Différences principales

Tableau des différences

DANS LE LIVREALORS QUE DANS LE FILM
La princesse n’a pas de prénomElle s’appelle Marie
L’âge des personnages au début n’est pas donné, mais on peut le calculer: 13 ans pour elle et Guise, 9 ans pour le duc du MaineIls sont déjà grands. Maine s’appelle Mayenne.
Pas de parents présents (sauf le père du prince, évoqué une seule fois quand il se marie avec la soeur de Guise. Le terme « parents » au début du récit est à prendre au sens large)Père et mère de la princesse et du prince présents.
Chabannes quitte le parti des Huguenots par amitié pour le prince.Il quitte les Huguenots dégoûté par les massacres, après avoir tué une femme enceinte (épisode ajouté)
Une seule ligne sur l’éducation de la princesse par ChabannesNombreuses scènes de l’éducation de Marie par Chabannes. Ajout du personnage de Jeanne.
Episode de la barque: Guise et Anjou montent à bordSeul Anjou monte dans la barque
Scène à la cour devant chez la reine: la reine sort au moment où Guise et la princesse sont surpris par le princeAjout d’un début de duel entre Guise et le prince, c’est Anjou qui y met fin
Lettres pour Guise, portées par ChabannesPas de lettres, mais la princesse veut apprendre à écrire. Lettre de Chabannes retrouvée par le prince sur son cadavre
Quand Guise retrouve la princesse dans sa chambre, le prince entend marcher sur le petit pont-levis et comprend que quelqu’un est chez sa femmeIl entend les chiens qu’il a fait lâcher, et Guise en tue un
Guise part définitivement de chez la princesse à l’arrivée du prince, lorsqu’il a failli être surpris, puis s’arrête et envoie un serviteur chercher des nouvellesChabannes le cache, et il revient après le départ du prince pour passer la nuit avec elle (elle trompe donc physiquement son mari)
Chabannes est dénoncé comme huguenot et massacré lors de la St BarthélémyIl meurt héroïquement en sauvant une femme enceinte (et se rachète, puisqu’il en avait tué une au début)
La princesse apprend par des rumeurs que Guise en aime une autreElle le rejoint à Blois et il le lui dit en face
Elle meurtElle se retire

Transpositions fidèles

Deux scènes sont longuement développées dans la nouvelle, et fidèlement transposées à l’écran (avec quelques petites variantes mineures) :

-La scène de la barque, et du dîner qui suit (p. 49 à 52)

-La scène du bal et de la fête mauresque, pour le mariage du roi, avec la méprise de la princesse qui parle à Anjou croyant que c’est Guise, car ils ont le même déguisement (p. 60 à 63)

Amplifications

La Princesse de Montpensier est une nouvelle, et le film dure 2h15… Il faut donc nécessairement développer certains passages (très nombreux), simplement évoqués par Mme de Lafayette. Parfois une seule phrase du livre donne lieu à des séquences entières de film. Mais ici ce sont des développements vraisemblables, fidèles au récit initial. Voici les exemples les plus parlants :

LivreFilm
« Melle de Mézières, tourmentée par ses parents » (p.41)Scène de la dispute avec son père, puis discussion avec sa mère : « Soumettez-vous ! »
« Elle épousa donc le jeune prince… » (p.41)Mariage, puis longue scène de la nuit de noces
L’éducation de la princesse par Chabannes: une seule phrase dans le livre : … « il la rendit en peu de temps une des personnes du monde la plus achevée » (p.43)Nombreuses scènes où elle apprend avec Chabannes, dans la salle d’étude ou dehors.
Le remariage du père du prince avec la sœur de Guise, rapidement mentionné dans le livre : « M. de Montpensier son beau-père épousant alors Melle de Guise, sœur de ce duc… » (p.58)Scène où Marie, pendant le bal, console Catherine qui pleure, et finit par lui dire : « c’est notre métier d’obéir », reprenant ce que lui avait dit sa mère.
Lettre écrite par Chabannes à la princesse : « il lui écrivit avec toute la rage… il lui disait un éternel adieu » (p.69)Scènes où il écrit dans l’auberge, où le prince trouve la lettre sur lui, puis la donne à Marie. Voix off de Lambert Wilson lisant sa lettre.

Ajouts du film

Certaines scènes et certains personnages sont des ajouts purs et simples, et ne correspondent à rien dans le texte de Mme de Lafayette.

– Les personnages de Nicolas (domestique de Chabannes) et de Jeanne (suivante de Marie), les parents de Marie et la mère du prince (absents du livre).

– Tout le début du film jusqu’à la scène où Marie se promène avec les Guise : Chabannes tuant une femme enceinte, voyageant avec Nicolas, rencontrant le prince qui le sauve… et en parallèle à la fin du film, lors de la St Barthélémy, Chabannes sauvant une femme enceinte (rachat).

– Le duel entre Guise et le prince, à la cour, interrompu par Anjou.

– La fin où le prince interdit à Marie d’aller à Blois, et où elle s’y rend pour voir Guise.